Press Enter to Search
Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook_32x32 instagram-logo Twitter_32x32

Réservez en ligne :
digitick-logo

Inscrivez-vous à notre newsletter :

A découvrir

Ingrédients: 1 kg. de tomates bien mures 500 grs. de pain de la veille Deux oeufs 100 grs. de jambon ibérique Une gousse d’ail Ciboulette Un petit verre d’huile d’olive vierge extra 1/3 du même verre de vinaigre Un verre d’eau Sel, poivre   Préparation : La veille, déposez dans un saladier les tomates lavées et coupées en morceaux avec les morceaux de pain, l’ail et la ciboulette. Versez-y également l’huile, le vinaigre, le sel, une pincée de poivre et un verre d’eau. Mélangez, ...

Du côté du Port Autonome

c
juillet 17th, 2013
Chers parents, J’embarque ce soir pour la Corse. Toujours le même bonheur de voir Marseille au soleil couchant depuis le pont du bateau. Demain je me réveillerai à l’Île Rousse où je prendrai le train de plages jusqu’à Calvi. Ce repos (enfin je vais sortir quand même un peu …)  va me faire le plus grand bien après cette semaine à courir tous les nouveaux musées de la ville … ...
Ingrédients  – Moule moyenne a grosse – Riz rond. – Pignon de pin – Cannelle moulue, baie de quatre épices (poivre de Jamaïque), Baie de Corinthe – Menthe fraiche ciselée – Zeste de citron blanchis et jus de citron – Huile d’olive – Sel- poivre Préparation Emincez des oignons pas trop finement et les faire confire dans de l’huile d’olive à feu doux.
Après le Vertigo et la Pension Edelweiss, David Karoubi nous fait voyager cette fois d’Espagne en Argentine à travers l’histoire fantasmée de Juan Sébastián Ortega. Du séjour où trônent les photos des ancêtres aux affiches de flamenco dédicacées dans une cage d’escalier rouge passion, en passant par les trophées taurins, l’imaginaire devient réalité sans jamais tomber dans le cliché ni le décor facile.

La crêpe hortobaggy

c
juillet 12th, 2013
  Ingrédients Pour les crêpes : – 250 g. de farine – 1/2 litre de lait – 3 œufs Pour 500 g. de farce : – 100 g. d’oignons – 100 g. de champignons – 150 g. de viande de bœuf hachée – 150 g. de viande de veau hachée Pour la sauce : – 150 g. de champignons – Farine, paprika, crème fraîche Préparation Faire la pâte à crêpes, cuire les crêpes et les laisser reposer. Faire suer les oignons et sauter les champignons. Faire ...
  Ingrédients :  -1 Kg de Merlu – 1 calamar – 1 araignée de mer – 500 gr. de riz – 2 tomates, 2 carottes – 1 oignon, 2 échalottes – 2 bâtonnets de canelles, 1 étoile d’anis, 4 cardamone verte, curcumin frais, 5 baies de poivre – 1 cuillère à soupe de concentré de tomates, 3 cuillères d’huile de pépins de raisin. Préparation:  Faites de filets de poisson et coupez le calamar en lamelles, ôtez les pattes de l’araignée ...
Sur le long comptoir trône une énorme jarre de rhum arrangé aux pruneaux et des petits pots dans lesquels poussent des piments. Le ton est donné, celui des îles et de l’océan indien qui a grand renfort de peinture vive s’est bien acclimaté au décor de cette ancienne boucherie de quartier dont il a gardé le sol à damiers noir et blanc.

Du côté de la Joliette

c
juillet 2nd, 2013
  Chers confrères, Je sais que pour vous Marseille est encore synonyme de pastis et de pétanque mais je vous promets qu’on y travaille tout de même un peu. Il y a même un quartier d’ affaires – j’entend déjà le rire de notre contrôleur des finances – où j’assiste à quelques séminaires. La pause déjeuner est certes beaucoup plus longue qu’à Paris mais, pour une fois, ça me change des ...
  Au-delà d’une cuisine qui peut rivaliser avec une tavola napolitaine, au-delà du patio comme à Catane, qu’est-ce qui rend tifosi dans l’un des meilleurs restaurant italien de la ville ? Le chef qui nous fait saliver rien qu’en parlant de ses plats. Même si vous ne dînez pas au resto pour bénéficier d’un cours d’histoire-géo, vous  pouvez en sortir riche du savoir gourmand des Pouilles ou de la Sicile.
Avec ses deux étages avec tomettes au sol, ses tableaux en ardoises, ses lampes industrielles et ses tables couvertes de nappes vichy dans la véranda ou sur la terrasse attenante, on se croirait presque sur la place d’un petit village du Lubéron tant cette maison est pittoresque au milieu de cette artère huppée. Tout comme la cuisine d’Edouard Giribone qui, après avoir officié chez Casa Honoré et Ca Blanca ...